Le mini-scanner révolutionnaire qui détecte ce qu’il y a dans votre nourriture, boisson et pilule

 Ce nouveau dispositif représente une révolution sur le marché. Il est créé par une startup israélienne - et peut instantanément vous dire ce qu’il y a dans votre pilule et à quoi elle sert, si votre robe est en vrai coton, ou si vos bananes contiennent des OGM. Ce scanner dispose d'un capteur moléculaire qui scanne le produit et vous donne une liste complète de ses caractéristiques.

 

Son outil Scio utilise votre smartphone pour envoyer la composition chimique du produit, puis il utilise diverses applications pour présenter les propriétés du produit.

Ceci est le premier capteur moléculaire ayant la taille de votre paume. Dror Sharon, co-fondateur de la startup basée à Hod Hasharon, Tel Aviv, affirme que ce dispositif peut vous dire combien de calories contient votre repas, quel est le matériau de vos jeans ou de votre veste ou combien de sucre il y a dans votre boisson.

Grâce à sa technologie, la spectroscopie proche de l’infrarouge, ce scanner n'a pas besoin de toucher votre produit. La seule chose que vous devez faire est de scanner le produit. Ensuite, chaque molécule interagit avec la lumière afin de créer une signature optique et puis le dispositif donne la liste de toutes les propriétés du produit.

Ce scanner va vous aider pendant que vous faites vos courses au supermarché, lorsque vous achetez des vêtements, ou pendant que vous manger dans votre restaurant préféré. Une fois que vous l'essayez, il sera indispensable à votre vie.

Base de données collaborative

Le scanner fonctionne grâce aux données recueillies par les utilisateurs. Le site de la startup affirme que chaque utilisateur permet aux autres utilisateurs de décider de leurs produits.

La startup a commencé sur le site de crowdfunding Kickstarter où elle a rassemblé 13.000 clients. Le gadget sera disponible à partir de décembre 2001 pour un prix de 250 dollars ou 220 Euros.

Sharon ajoute également que ce scanner intéresse autant les développeurs que les adolescents, les gens ordinaires et même des sociétés multinationales. Il ajoute également que son prochain objectif est le secteur industriel. Il espère même que les smartphones du futur seront dotés de la technologie SCIO intégré.